Retour sur le festival au-delà des toits

Publié le 17/07/2018

Toit et Joie – Poste Habitat a organisé durant une semaine son premier festival des arts vivants du 9 au 13 juillet 2018 au sein de 5 résidences d’Ile-de-France : Gonesse, Saint-Denis, Sartrouville, Fresnes et Villeneuve-Saint-Georges.

La semaine a débuté à Gonesse avec les artistes Nicolas Slawny et Ogreoner qui ont animé la résidence, sur des airs d’opéra, avec un plateau radio en plein air et une séance de street-art sous forme d’abécédaire. Grâce aux ateliers d’écriture organisés durant plusieurs semaines sur le thème « des correspondances », les artistes et les habitants ont choisi certains mots qu’ils ont représentés graphiquement sur les bâtiments.

À Saint-Denis, ce sont les artistes Chaima Ben Haj Ali, Jean-Christophe Barbaud et Benjamin Baclet qui ont donné une représentation pour le moins ludique et atypique sous forme de spectacle pour animer l’étude d’urbanisme proposée depuis 2017 par l’Atelier Rusch et Sempervirens.

Dans la résidence de Sartrouville, une exposition photo, une restitution publique des correspondances et un atelier de street-art se sont déroulés avec la metteuse en scène Ninon Brétécher et le plasticien Erdeurien.

À Fresnes, Cyril Lévi-Provençal a installé son « Bar à poèmes » à Fresnes. Les habitants ont pu mettre leurs correspondances en bouteille et prendre un « vers » ... de Rimbaud, de Prévert, de Baudelaire et de bien d’autres poètes.

Enfin, la clôture du festival et des Yourtes dans ma ville s’est effectuée à Villeneuve-Saint-Georges avec le spectacle des enfants du quartier Nord, préparé tout au long de la semaine suivi d’une représentation de la nouvelle création des Frères Kazamaroffs.

Nous remercions tous les salariés mobilisés lors de ce festival, tous les artistes et tous nos partenaires La Fondation La Poste, SNERCT Construction, Atlas, Pierre et Lumières, Arc-en-Ciel, Majesty …. pour leur investissement et motivation dans ce projet.

Retour à la liste